Les origines du violon

ven. 12 Mar 2021- 20:30

Chapelle du St-Suaire - Nice

G. Frescobaldi, D. Castello, J.J. Walther

Le XVIIe siècle est une période fascinante dans la constitution de la sonate pour violon. Depuis l’Italie où elle est née, la sonate se diffuse au gré des jeux politiques de l’époque, notamment dans les territoires du Saint-Empire romain. Si les compositeurs germaniques viennent souvent parfaire leur technique en Italie, de nombreux compositeurs italiens vont chercher un emploi dans les cours d’Autriche ou d’Allemagne, voire d’Angleterre. Ainsi, certains compositeurs italiens, comme G. Frescobaldi, A. Bertali, explorent-ils le stylus phantasticus, typique du baroque allemand.
Gilbert Bezzina propose un récital centré sur la richesse harmonique, mélodique et rythmique de cette période fertile dans l’histoire du violon. On entendra les compositions de Dario Castello qui joua un rôle important dans l’élaboration de la forme sonate, mais aussi celles des Italiens G. Frescobaldi ou A. Bertali, ainsi que de Johann Jakob Walther. Ce dernier a laissé une oeuvre particulièrement inventive, où le violon imite instruments et oiseaux.